Un féminicide sur 4 est lié à des armes de chasse

par | 23 Fév 2022

 

SANDRINE ROUSSEAU

« Un féminicide sur 4 est lié à des armes de chasse »

Invitée sur France 2, le 22 février 2022, l’écologiste Sandrine Rousseau a réagi à l’accident de chasse mortel survenu dans le Cantal. « Je pense que ce n’est pas un loisir que d’aller tuer des animaux le week-end avec un fusil, et par ailleurs le reste de la semaine on peut aussi le braquer contre sa femme », a-t-elle lancé avant d’ajouter :  « on a vu qu’un féminicide sur 4 est lié à des armes de chasse. » L’équipe des « Vérificateurs » de LCI a vérifié l’affirmation de l’ancienne porte-parole d’Europe Ecologie Les Verts. Selon les chiffres de 2020 publiés par le ministère de l’Intérieur, l’arme est utilisée dans 65 % des cas dans les féminicides. Les armes à feu concernent au total 41 des 125 morts violentes enregistrées dans des couples. La part des armes de chasse n’est pas précisée. Selon le collectif « Féminicides par compagnons ou ex », un fusil de chasse a été employé pour au moins 27,54 % des 102 féminicides de 2020 et pour 25,44 % des 106 comptabilisés en 2021, soit le chiffre avancé par Sandrine Rousseau.

Les propos de Sandrine Rousseau sont donc vrais.

Pour lire l’article des « Vérificateurs » de LCI en intégralité, c’est ici :